Une escroquerie au "ping call" fait des milliers de victimes


Plusieurs milliers d'abonnés d'Orange SFR et Bouygues Telecom ont été victimes d'une arnaque au "ping call". Orange a déposé plainte.

Plusieurs milliers d'abonnés d'Orange, mais également de SFR et Bouygues Telecom ont été victimes d'une arnaque nommée "ping call", rapporte "Le Parisien". Appelés par un numéro en 0899 sans avoir le temps de décrocher, 20 % environ des personnes rappellent ce numéro et aboutissent sur une boîte vocale surtaxée entre 1 et 3 euros.

Deux frères installés à Hyères, dans le Var, étaient à l'origine de cette activité depuis début 2008. Ils s'appuyaient sur un "matériel informatique pour générer des appels téléphoniques en continu" ont précisé les enquêteurs au quotidien et détenaient de nombreux comptes surtaxés, identifiés par Orange, qui a déposé plainte

Dans l'affaire, le quotidien affirme que l'opérateur a également perdu plus de 900 000 euros, n'ayant jamais reçu sa part de la surtaxe touchée par les aigrefins. Ce que dément l'opérateur. Les deux hommes avaient déjà été impliqués dans des affaires de dégradations, violences, atteintes sexuelles et harcèlement moral. L'Office central de lutte contre la criminalité liée aux TIC a mis un terme à leurs activités.

Juridique / Orange