Un FAI US veut facturer ses abonnés au giga-octet consommé

Le FAI américain Frontier Communications envisage de procéder à un changement de sa politique tarifaire en 2009, afin de d'augmenter la facture de ses abonnés gros consommateurs de bande passante. Selon l'Associated Press, Frontier Communication pourrait demander un à deux dollars supplémentaires par giga-octet de données transférées, au-delà d'un quota de 5 giga-octets par mois. D'autres abonnements, offrant des limitations à 10, 20 et même 50 giga-octets seront proposés aux abonnés du FAI.

Cette annonce intervient alors que le câblo-opérateur Comcast a reconnu au début du mois d'octobre qu'il limitait les données échangées chaque mois par ses abonnés à 250 giga-octets. Ce nouveau type de facturation ne vise pas à pénaliser les internautes ayant un usage légal d'Internet, assurent les FAI, mais plutôt les gros téléchargeurs de contenus illégaux. Elle pourrait aussi influer sur l'usage des services de téléchargement légal, notamment ceux de films, comme Netflix.

Test connexion / Octet