Le taux de pénétration de la fibre en France n'atteint pas 10%

Une étude de l'Idate pour le CAS conclut qu'à l'été 2011, à peine plus de 500 000 foyers étaient abonnés à une offre de fibre.

Le Centre d'analyse stratégique a confié à l'Idate le soin d'étudier le déploiement des réseaux de fibre optique sur le territoire français. L'étude conclut qu'à l'été 2011, la France comptait 556 000 abonnés au très haut débit, pour 5,78 millions de foyers raccordables. Le plus souvent, la fibre s'arrête au pied des immeubles (FTTB) et est proposée par Numericable, le câblo-opérateur représentant 72% des abonnés et 78% des foyers raccordables.


L'Idate note que les réseaux très haut débit restent concentrés sur la capitale et les très grandes villes, certaines collectivités comme Pau ou Gonfreville s'étant également impliquées rapidement dans le déploiement de la fibre. Au total, le taux de couverture de la fibre en France s'élève à 21% et le taux de pénétration n'atteint pas 10%.


fibre2011 idate
Déploiements FTTH/B déployés ou en cours de déploiement © Arcep, septembre 2011

Haut débit / CMS