Constat mitigé pour l'Internet haut débit aux Etats-Unis


Le débit aux Etats-Unis varie selon les Etats entre 1 et 10 Mbits/s en moyenne. L'investissement de 7,2 milliards de dollars dans les infrastructures réseaux du pays sera le bienvenu.

Loin derrière la Corée du Sud (20,4 Mbits/s), le Japon (15,8 mbits/s), la Suède (12,8 Mbits/s) et les Pays-Bas (11 Mbits/s), les Etats-Unis occupent seulement la 28ème place des pays dont la vitesse de connexion est la plus rapide.

C'est ce constat peu flatteur qui ressort d'une étude menée par la Communications Workers of America (CWA), une fédération de professionnels du secteur de la communication. Cette étude conclut en effet que le débit moyen n'est que de 5,07 Mbits/s aux Etats-Unis. Soit "seulement" 0,9 Mbits/s de mieux par rapport à l'année dernière, et 1,6 de plus qu'en 2007.

Contrairement aux idées reçues, la Californie (foyer de la Silicon Valley), l'Etat sans doute le plus high-tech des Etats-Unis, arrive loin derrière le Delaware, l'Etat qui bénéficie du meilleur débit outre-Atlantique, avec 6,64 Mbits/s contre 9,91 Mbits/s.

Par ailleurs, la fracture numérique existe aussi aux Etats-Unis. L'Alaska (2,34 Mbits/s), le Montana 2,32 Mbits/s), les Iles Vierges (1,19 Mbits/s) et Porto Rico (1,04 Mbits/s)ferment la marche du classement.

Etats-Unis