Telecom Italia constitue un pacte d'actionnaires

Un pacte réunira les différents actionnaires de Telecom Italia : le holding Olimpia, qui détient 18 % du capital de l'opérateur et réunit Pirelli et les holdings de la famille Benetton, et deux grands de la finance italienne, Generali et Mediobanca. Le pacte, qui rassemble 23,2 % des actions de Telecom Italia, sera ouvert aux prises de participation de plus de 0,5 %. Banca Intensa et Capitalia pourront ainsi adhérer au pacte. A la direction présideront, pour une durée initiale de trois ans, deux membres d'Olimpia, un de Mediobanca et un autre de Generali. Guido Rossi, nouveau dirigeant du groupe, qui avait annoncé un conseil d'administration extraordinaire le 24 ou le 25 octobre, devrait retrouver grâce à ce pacte et l'entrée d'actionnaires influents une marge de manoeuvre plus importante face à Marco Tronchetti, ex-président de Telecom Italia à la tête d'Olimpia.

Holding / Conseil d'administration