Les smartphones vont tirer la croissance du marché du mobile


Il devrait s'écouler plus de smartphones que de terminaux classiques en 2010. Ces téléphones haut de gamme ont déjà contribué à la croissance du marché au cours du quatrième trimestre 2009.

Pour la première fois en 2010, il devrait se vendre davantage de smartphones que de terminaux mobiles traditionnels. Tel est le principal enseignement d'une étude de Royal Bank of Scotland, qui prévoit une augmentation de 19 % du marché des smartphones tous les ans jusqu'en 2012. A cette date, deux téléphones sur trois vendus dans le monde seront des smartphones.

Cette montée en puissance des smartphones s'accompagnera d'un lent déclin des téléphones classiques. Ces terminaux, dont l'avenir se situe surtout dans les pays émergents, devraient voir leurs ventes chuter de 10 % chaque année jusqu'en 2012. Une tendance déjà amorcée en 2009 : sur l'ensemble de l'année, 1,13 milliard de mobiles ont été vendus, tous types de terminaux confondus, soit 3,9 % de moins qu'en 2008, selon une autre étude de Strategy Analytics.

Le dernier trimestre 2009 a cependant marqué une nette reprise du marché, avec des ventes de 324 millions d'unités, en hausse de 10% sur un an, principalement tirée par la vente de téléphones taillés pour l'Internet. Sur les trois derniers mois de l'année, le marché mondial des smartphones a ainsi progressé de 30 % pour atteindre 53 millions d'appareils vendus. Nokia conserve toujours la première place de ce marché avec une part de 39 %, devant RIM (19,8 %) et Apple (14,4 %).

RIM / Apple