Go Voyages, eDreams et Opodo vont fusionner

Les fonds Axa Private Equity et Permira ont devancé l'américain Carlyle pour racheter Opodo pour moins de 500 millions d'euros.

Selon les Echos, les spécialistes du voyage en ligne Opodo, Go Voyages et eDreams s'apprêtent à fusionner. Axa Private Equity, propriétaire de Go Voyages, et le fonds britannique Permira, propriétaire de eDreams, ont trouvé un accord avec Amadeus pour racheter Opodo pour moins de 500 millions d'euros, devançant le troisième candidat, l'américain Carlyle. L'opération donnera naissance à un nouveau géant mondial de l'e-tourisme, capable de peser face aux compagnies aériennes, aux voyagistes et aux hôteliers dans un métier ou les marges sont faibles.

Les trois groupes se complètent géographiquement. Opodo est bien implanté en Europe du Nord, tandis que Go Voyages est principalement basé en France, et que eDreams domine les marchés d'Europe du Sud. Par ailleurs Go Voyages est spécialisé dans le vol sec à prix discount tandis que Opodo propose une gamme plus importante de services, comme des forfaits sur mesure, des locations de voitures, des nuits d'hôtels, ou encore des croisières (lire l'inteview de Nicolas Brumelot : "Si nous rachetons Opodo, nous créerons une différenciation avec Go Voyages", du 04/10/2010).

Axa Private Equity a racheté Go Voyages en mai 2010 pour un montant compris entre 300 et 400 millions d'euros tandis que Edreams a fait l'objet d'une transaction entre 250 millions et 300 millions d'euros au mois de juillet. Go Voyages a enregistré un chiffre d'affaires de 846 millions d'euros au terme de son exercice 2009/2010 clos le 31 mars, devant Edreams, qui atteint 650 millions d'euros de ventes en 2009. Sur les neuf premiers mois de 2010, Opodo présente un volume d'affaires de 1,2 milliard d'euros.

Private equity