La faiblesse de l'euro profite au e-tourisme en Europe


Hotels.com, le site de réservations d'hôtels en ligne du groupe Expedia, constate que les recherches des voyageurs concernant l'Europe augmentent en 2010.

Au travers d'une étude portant sur ses propres sites, Hotels.com (groupe Expedia) observe que le nombre de recherches d'hôtels en Europe a augmenté cette année par rapport à l'année dernière, tirées vers le haut par les voyageurs britanniques. Ces derniers profitent effectivement de la hausse de la livre sterling par rapport à l'euro, à son plus haut niveau depuis décembre 2008, qui leur assure un gain de 10 % de pouvoir d'achat par rapport à 2009.

Parmi les plus fortes progressions en matière de recherches, figure tout d'abord Bordeaux, en France, ville pour laquelle les requêtes ont doublé sur les sites d'Hotels.com par rapport à 2009. Vient ensuite Amsterdam aux Pays-Bas, avec une hausse de 95 % des recherches d'une année sur l'autre. Puis Ibiza, une île espagnole de l'archipel des Baléares et Albufeira au Portugal, avec 80 % de croissance.

A contrario, la récente chute de l'euro face au dollar devrait peser sur les départs des vacanciers européens vers des destinations lointaines ou dépendantes de la monnaie américaine (lire aussi le dossier sur Les tendances de l'e-tourisme pour l'été 2010, du 09/06/2010).

EXPEDIA