L'auto-partage, un filon pour de nouveaux constructeurs

la modulgo est destinée au marché prometteur de l'auto-partage.
La Modulgo est destinée au marché prometteur de l'auto-partage. © Induct

La Modulgo est un "Smartphone sur 4 roues" comme l'annonce lui-même son concepteur, la société Induct. Destinée à un service d'abonnement urbain d'auto-partage, cette voiture électrique démarre grâce à un smartphone qui sert de clé de contact.

D'une vitesse maximale de 110 km, la Modulgo se recharge par induction (sans contact) dans un parking spécial. Le logiciel du parking contrôle le stationnement, surveille la charge de la batterie et permet une gestion optimisée des véhicules.

"Nous sommes en négociations avancées avec plusieurs villes françaises ou suisses pour une commercialisation en 2012", assure Max Lefevre, le directeur marketing d'Induct. A Paris, c'est la Blue Car de Bolloré qui a été choisie.