La voiture Google sans conducteur

la 'google car' en test au royaume-uni.
La "Google car" en test au Royaume-Uni. © James Green

L'ultime étape de la sécurité, c'est de se passer du conducteur. Car force est de constater que la majorité des accidents sont dus à une erreur humaine.

En 2010, Google avait fait grand bruit en testant des voitures autonomes, bardées de caméras et de capteurs pour éviter les obstacles. La voiture est ainsi capable de respecter la signalisation, d'adapter sa vitesse et les distances entre les véhicules.

Si le "zéro conducteur" n'est pas encore pour demain, les progrès sont prodigieux. L'Audi A6 concentre par exemple un nombre impressionnant de dispositifs, de la caméra thermique pour éviter les animaux la nuit au capteur d'angle au volant.