Les salaires des grands patrons de la communication

Salaires des patrons de la communication Découvrez aussi si leurs salaires sont en ligne avec leurs résultats.

Dans le secteur de la communication qui couvre aussi bien les groupes audiovisuels comme Métropole TV et TF1 que les fournisseurs de tuyaux comme France Télécom ou encore les agences de communication, les rémunérations des dirigeants sont très disparates. Le patron le mieux rémunéré est Maurice Lévy. Le président du directoire de Publicis a touché en 2010 un salaire de 3,6 millions d'euros. Un niveau atteint grâce à sa part variable qui représente les trois quart de sa rémunération. Derrière lui on trouve Nicolas de Tavernost, le président du directoire de M6 qui pointe à près de 3 millions d'euros. Une performance salariale qu'il ne doit ni à son fixe, ni à son variable, mais à une rémunération exceptionnelle de plus d'un million d'euros accordé par RTL pour son implication dans la vente des parts de M6 dans Canal+.


Les rémunérations des dirigeants du secteur communication (en €)
DirigeantEntrepriseSalaire 2010Part fixe Part variable
Source : JDN
1Maurice LévyPublicis3 600 000900 0002 700 000
2N. de TaversnostMetropole TV2 990 219925 008932 900
3Jean-Bernard LévyVivendi2 834 998912 4001 916 040
4Arnaud LagardèreLagardère2 647 2931 240 7291 366 800
5Nonce PaoliniTF12 101 037700 0001 050 000
6Jean-Charles DecauxJC Decaux2 013 1421 119 510893 632
7Fernando Rodés VilàHavas1 818 393900 000900 000
8Stéphane RichardFrance Telecom1 658 729878 333775 475
9Jean-Pierre RemyPages Jaunes940 059390 000510 000
10Michel de RosenEutelsat400 000400 0000
11Maxime LombardiniIliad384 000384 0000

Mis à part Maxime Lombardini (Iliad) et Michel de Rosen (Eutelsat), les rémunérations des dirigeants des entreprises de communication ont émargé le plus souvent à plus d'un million d'euros de salaire. Si l'on compare les salaires au chiffre d'affaires des entreprises, celui de Maurice Levy peut paraître très élevé puisqu'il gagne 800 000 euros de plus que Jean-Bernard Levy, le directeur général de Vivendi. Cette dernière pèse pourtant 29 milliards d'euros de chiffre d'affaires quand Publicis peine à dépasser les 5 milliards d'euros. De la même façon, les bénéfices de Vivendi sont 7 fois supérieurs à ceux de Publicis.


Patrons de la communication : comment évoluent salaires et résultats de 2009 à 2010
DirigeantEvol. SalaireEvol. CAEvol. RésultatEvol. Bourse
Source : JDN
Maurice LévyStable+19,76 %+32,13 %+35,81 %
Nicolas de Taversnost+126 %+6,25 %+12,87 %-1,73 %
Jean-Bernard Lévy+13 %+6,44 %+68,84 %-2,97 %
Arnaud Lagardère+14 %+0,94 %+18,29 %+15,76 %
Nonce Paolini+48 %+10,9 %+100,26 %+2,13 %

Mais reconnaissons à Maurice Lévy d'avoir stabilisé sa rémunération. Pourtant il aurait pu avoir quelques motifs pour être augmenté. Non seulement le chiffre d'affaires de Publicis a progressé de 19,76%, mais son bénéfice aussi (+32,13%) tout comme le cours de bourse de la société (+35,81%). D'une façon générale, mis à part Arnaud Lagardère (Lagardère), tous les dirigeants de société cotée au SBF 120 ont fait progresser sensiblement leur chiffre d'affaires, et tous ont affiché des profits en hausse. Seuls les cours de bourse de ces entreprises ont peu évolué.

 


     
Les salaires des patrons de l'automobile
Les salaires des patrons de la communication
Les salaires des patrons de la distribution
     
Les salaires des patrons de l'énergie
Les salaires des patrons de la finance
Les salaires des patrons du high-tech
     
Les salaires des patrons de l'immobilier
Les salaires des patrons de l'industrie
Les salaires des patrons de la santé
     
Les salaires des patrons des services
Les salaires des patrons des transports
 
 

M6 / Revenus