4e : les groupes favorisent les petits magasins de proximité

les enseignes elles-mêmes ne semblent plus croire au modèle de l'hypermarché
Les enseignes elles-mêmes ne semblent plus croire au modèle de l'hypermarché géant.  © Chiffres Kantar Worldpanel. Photomontage flashpics - Fotolia.com / JDN. Vignette Carrefour.

Ne vous fiez pas aux bons chiffres apparents de la progression du nombre d'hypermarchés (+432 entre 2004 et 2010). Car la catégorie "hypermarchés" regroupe des réalités différentes. Si les "petits hypers" (entre 2 500 et 6 000 mètres carrés) ne sont pas concernés par les difficultés, les "grands hypers" (plus de 10 000 mètres carrés), eux, n'ont plus la cote.

Les enseignes elles-mêmes ne semblent plus croire au modèle. "La taille moyenne des hypermarchés a baissé de 250 mètres carrés en 6 ans", observe Gaëlle Le Floch. Pour elle, il est clair que le format n'a pas été soutenu. "Casino a par exemple préféré jouer la proximité avec des petits magasins au détriment de ses hypermarchés Géant". A l'inverse, les supermarchés ont été agrandis et modernisés, ce qui a fait progresser leurs ventes.