L'action Citigroup vaut à peine plus qu'un café en terrasse

le cours de citigroup depuis 2003.
Le cours de Citigroup depuis 2003. © JDN

Le 6 mars 2009, une action Citigroup ne valait pas le prix d'un café. Celle qui fut la première banque mondiale par capitalisation voyait son cours plonger sous la barre de 1 dollar, à 97 cents. La banque enregistrait alors cinq trimestres déficitaires consécutifs et dévoilait 18,7 milliards de dollars de pertes en 2008. Depuis, l'Etat américain est devenu actionnaire à hauteur de 36%. Il lui a imposé d'isoler ses 300 milliards d'actifs douteux. La banque fait toujours partie de l'indice Dow Jones.