Voilà ce que ça fait d'emprunter 5 milliards de dollars à Warren Buffett

Emprunter à Warren Buffett Le patron de Goldman Sachs a fait appel au milliardaire américain... Et cela lui a rapporté bien plus que de l'argent.

Le directeur général de Goldman Sachs, Lloyd Blankfein, s'est longuement entretenu avec Charlie Rose sur Bloomberg TV en juin dernier; et une partie de l'interview était consacrée à quelque chose que vous avez sans doute déjà imaginé mais ne ferez sans doute jamais : emprunter de l'argent à Warren Buffett.

"J'aurais voulu le garder mais malheureusement j'ai dû le restituer"

Souvenez-vous qu'au cours des jours les plus sombres de la crise financière, Buffett a prêté 5milliards de dollars à Goldman. Tout bien considéré, il ne s'agit d'une somme importante ni pour l'un ni pour l'autre, mais c'est sans doute une action risquée au vu de la conjoncture actuelle.

En échange de son aide, la banque a offert à Berkshire Hathaway des warrants pour acheter 43,5 millions d'actions Goldman à 115 dollars. Buffett a réalisé plus de 3 milliards de bénéfices avec cet accord. C'est à ce moment qu'il a abandonné son projet d'acquérir des parts supplémentaires en échange d'une participation dans Goldman.

Retour à l'interview :

"Vous lui avez donc emprunté 5 milliards de dollars, n'est-ce pas ?" a demandé Rose à Blankfein.

"Oui, je lui ai emprunté de l'argent", a répondu Blankfein. "J'aurais voulu le garder mais malheureusement j'ai dû le restituer."

"Aviez-vous besoin de l'argent ou aviez-vous besoin de savoir qu'il vous faisait confiance ?"

Selon Blankfein, les négociations ont duré une demi-minute. Buffett a délimité les termes de leur accord – chose que Goldman était dans l'impossibilité de faire – mais quoi qu'il en soit, ils sont restés "raisonnables".

"Mais je me demande pourquoi vous avez conclu cet accord", a demandé Rose, "aviez-vous besoin de l'argent ou aviez-vous besoin de savoir qu'il vous faisait confiance ?"

"Les deux. Le fait est qu'un certain nombre de gens sont venus nous voir après cela", a indiqué Blankfein." "Cela s'est passé après la semaine Lehman Brothers, quand tout le monde s'inquiétait de savoir si les marchés financiers ouvriraient ou non. Ça a eu lieu avant le TARP. Nous avons procédé à une transaction avec Warren Buffett. Et le jour d'après, tous les marchés nous étaient ouverts. Avec l'argent de Warren, nous possédions plus que simplement de l'argent. Nous possédions l'accord de quelqu'un considéré comme un investisseur extraordinaire qui connaissait notre entreprise... Les gens nous ont appelés après ça et nous ont dit : "Hé, j'aurais pu le faire aussi." Ça aurait pu être super, mais avec vous, je n'aurais eu que l'argent. Avec Warren, j'avais quelque chose de bien plus important."

 

Article de Linette Lopez. Traduction par Floriane Wittner, JDN

Voir l'article original : What It's Like To Borrow $5 Billion From Warren Buffett


 

Crise financière / Milliardaire