Poisson : Ynsect invente un nouvel aliment

les insectes et les larves, riches en protéines, constituent un aliment de choix
Les insectes et les larves, riches en protéines, constituent un aliment de choix pour les poissons d'élevage. © defun - Fotolia.com

La fin de la pêche commerciale est prévue pour 2048, à en croire une étude parue dans Science en 2006. A cette date, les stocks de poisson seront épuisés dans les océans, affirment les chercheurs. A priori la solution est toute trouvée : l'aquaculture. Hélas, cette solution vide au contraire encore plus les océans : 40% des poissons pêchés finissent en farine pour nourrir d'autres poissons. Il faut par exemple 5 kg d'anchois pour produire un kilo de saumon d'aquaculture.

Créée il y a tout juste un an, la société Ynsect vient de mettre au point un nouvel aliment de substitution : une mixture d'insectes, élevés à partir de déchets végétaux. La jeune start-up compte exploiter cette source de protéines en Europe, non seulement pour les poissons, mais aussi pour l'élevage de volaille. Elle a remporté en septembre le Concours national de la Création d'entreprises agroalimentaires, animé par l'Agropole d'Agen.