La banane est décimée par les maladies

la banane cavendish, que l'on croyait résistante aux maladies, est à son tour
La banane Cavendish, que l'on croyait résistante aux maladies, est à son tour menacée. © umabatata - Fotolia.com / JDN

La banane a failli complètement disparaître dans les années 1950, décimée par la "maladie du Panama". Mais une variété résistante avait alors sauvé le fruit de l'extinction : la banane Cavendish, qui représente aujourd'hui 95% du commerce. Mais voilà que deux nouvelles menaces pèsent sur elle : la cercosporiose noire, qui bloque la photosynthèse des bananiers, montre des signes de résistance de plus en plus inquiétants face au fongicide habituellement utilisé pour la combattre. Grenade n'exporte aujourd'hui plus aucune banane, alors qu'en 1990 le pays en envoyait encore 8 400 tonnes au-delà de ses frontières, s'alarme la FAO.

Second danger, une nouvelle forme de la maladie du Panama commence à frapper certains pays et s'étend de jour en jour. La course est lancée pour trouver une nouvelle variété de banane résistante.