Fin de la taxe sur les boissons énergisantes

Les boissons énergisantes type Red Bull ne sont plus surtaxées. © Red Bull

La "taxe Red Bull", qui frappait les boissons énergisantes à hauteur d'un euro par litre depuis le 1er janvier 2014, prend fin au 1er janvier 2015. Elle a été censurée par le Conseil constitutionnel au motif qu'elle ne touchait que les boissons qualifiées d'énergisantes et non d'autres boissons disposant d'un même taux de caféine.

La mesure, qui devait rapporter 60 millions d'euros, avait également pour objectif de dissuader la consommation de ces boissons notamment auprès des adolescents. On peut donc s'attendre à une baisse des prix cette année.