Croissance : avantage Sarkozy

epuis mai 2007, date de l’élection à la présidence de Nicolas Sarkozy, la croissance du PIB de la France a rarement été plus forte que celle de la moyenne des pays de l’OCDE : seulement 7 trimestres sur 30. Tous sous Nicolas Sarkozy. Sous François Hollande, l’écart moyen avec les autres pays s’est creusé : 1,1 point en moyenne depuis le troisième trimestre 2012 (soit 10 trimestres en tout) contre 0,3 point pour l’ensemble de la présidence Sarkozy (0,1 point les 10 premiers trimestres). En revanche, les deux derniers trimestres du mandat Sarkozy amorçaient le dérapage, avec un écart moyen de 1,15 point.
test
©  JDN