Pression fiscale : avantage Sarkozy

La pression fiscale se calcule en rapportant les recettes fiscales au PIB. Les règles de l'impôt s'appliquant un an après leur vote par le Parlement, et les recettes de l'impôt 2014 n'étant pas encore connues, il n'est possible de comparer qu'une seule année de présidence Hollande et Sarkozy en matière de pression fiscale : 2013 contre 2008. En 2008, elle s'élevait à 42,2% en France contre 35,3% en Allemagne, soit un écart de 6,9 points en défaveur de la France. En 2013, elle s'élevait à 45% dans l'Hexagone, contre 36,7% outre-Rhin, soit un écart de 8,4 points en défaveur de la France.
©  JDN