Les mises en chantier annoncent une demande toujours en berne

Le nombre de logements dont la construction est en cours permet d’avoir une idée de la situation future du secteur de l'immobilier. Elle détermine la demande de logements.
Or le cumul sur 12 mois de logements commencés est en baisse constante depuis septembre 2013. Il est depuis passé de 417 800 à 351 400 en mars 2015. Un niveau qui n’a jamais été aussi bas depuis le milieu de l’année 2009, sous l’effet de la crise de 2008.
©  JDN