Le transport par autocar

La libéralisation du transport par autocar ouvre un marché prometteur. © kosanperm - Fotolia.com

C'est l'une des mesures phares de la loi Macron : l'ouverture à la concurrence du transport par autocar, qui devrait être effective à l'été 2015. En 2013, seules 110 000 personnes ont utilisé un bus longue distance en France. Un chiffre que le gouvernement voudrait voir passer à 5 millions par an. Il existe de vrais besoins pour des liaisons mal desservies par le train, estime-t-il.

En Allemagne, où le secteur a été libéralisé en 2013, le marché devrait doubler en 2015 pour atteindre 350 millions et le nombre de licences d'autocars a triplé. Eurolines, filiale de Transdev, a déjà annoncé l'ouverture de 40 nouvelles lignes dès la promulgation de la loi.