Les autres produits

l'udf est le parti qui dépend le plus des 'autres produits' qui représentent
L'UDF est le parti qui dépend le plus des "autres produits" qui représentent 57,9 % de son budget à 2,2 millions d'euros. © Marie La NGuyen

Outre les "produits financiers" déjà difficiles à identifier, l'UDF a inscrit 2,2 millions d'euros, soit 57,9 % de ses recettes, en tant "qu'autres produits" dans ses comptes 2009. Marginaux dans l'ensemble des partis bien qu'un peu plus élevés chez les centristes (Nouveau centre, radicaux, Modem), ceux-ci sont donc primoridaux dans la formation fondée par Valery Giscard-d'Estaing. Mais d'où vient cet argent ? Pour beaucoup d'observateurs, c'est le Modem qui verserait ces millions à l'UDF en échange d'un toit mais aussi de permanents salariés. Le 133 avenue de l'Université, à Paris, appartient toujours à l'UDF. Le parti a aussi versé 1 million d'euros en salaires en 2009 contre seulement 7 565 euros pour le Modem. Autre hypothèse : François Bayrou serait ainsi en train de placer son argent à l'UDF en vue de 2012...

 

Part des revenus issus d'autres produits