Les produits financiers

plus de 39 % des revenus de l'udf sont issus des produits financiers, soit
Plus de 39 % des revenus de l'UDF sont issus des produits financiers, soit 1,5 million d'euros. © Marie Lan NGuyen
François Bayrou est toujours président de l'UDF aujourd'hui puisque le parti est "membre" du Modem. Et il doit s'en frotter les mains. La vielle formation centriste, devenue un parti fantôme en 2007, dispose encore de placements juteux : ce sont 1,5 million d'euros qui ont été amassés en 2009 au titre des "produits financiers". Cela représente 39,3 % de son budget, très loin devant la LCR (27 987 euros, soit 1,6 %), le PS (318 794 euros), le NPA (8 940 euros) et le PC (149 732 euros), tous en deçà de 1 %. Difficile de trouver l'origine exacte des revenus financiers de l'UDF. Le parti est notamment propriétaire d'un patrimoine immobilier conséquent dont il fait d'ailleurs bénéficier le Modem. Mais les relations financières entre les deux entités restent pour le moins opaques aujourd'hui (lire la suite). 

 

Part des revenus issus de pdts financiers