Renault : 158 millions d'euros de dividendes versés à l'Etat en 2008

dans l'usine renault de sandouville.
Dans l'usine Renault de Sandouville. © Jacques Vekemans / Gamma Eyeda

Nationalisée après la seconde guerre mondiale, Renault est toujours une entreprise détenue par l'Etat à hauteur de 15%. La participation des pouvoirs publics dans le capital de Renault est en fait équivalente à celle de Nissan France dans le constructeur français. Une position dont l'Etat bénéficie particulièrement en 2008, alors que les dividendes distribués sont supérieurs de plus de 20% à ceux versés l'année précédente.