Valérie Pécresse, des actions dans une quinzaine d'entreprises

valérie pécresse.
Valérie Pécresse. © Cécile Debise / L'Internaute

Dans sa fiche publiée sur le site du gouvernement, Valérie Pécresse déclare qu'elle est présidente de l'association "Changer c'est possible", un micro-parti créé à l'occasion de sa campagne des régionales 2010. Du côté des placements financiers, la ministre de l'Enseignement supérieur dispose par ailleurs de nombreuses actions de sociétés françaises et étrangères cotées parmi lesquelles Accor, Air Liquide, AXA, Bouygues, Carrefour, Edenred, GDF Suez, Lafarge, Publicis, Safran, Unibail, Valéo, Philips et SAP. Enfin, son père Dominique Roux est président du conseil de surveillance de Bolloré Télécom.