5e : Ericsson à l'écoute de l'Asie

les dirigeants de china mobil et ericsson signent un accord.
Les dirigeants de China Mobil et Ericsson signent un accord. © Ericsson

Le géant des télécommunications Ericsson est une société suédoise. Mais son avenir est en Asie, estiment les analystes de la banque UBS, pour qui elle est la cinquième multinationale la plus à même de surfer sur la croissance asiatique en 2010.

Les raisons ? Le présent du groupe s'écrit déjà en idéogrammes, avec pas moins de 35% de ses revenus dépendant du continent asiatique. Et la société a de quoi progresser puisqu'elle est très majoritairement présente en Chine, Inde et Indonésie, délaissant le Japon et la Corée, à en croire UBS. Mais le groupe est aussi confronté à des concurrents puissants, tels que Nokia-Siemens et ZTE.