Une "prime informatique" archaïque en Haute-Corse

en haute-corse, certains agents administratifs bénéficient toujours d'une prime
En Haute-Corse, certains agents administratifs bénéficient toujours d'une prime informatique. © Charles Lucchini

Les fonctionnaires territoriaux perçoivent, en complément de leur traitement de base, des indemnités réglementaires. Des indemnités qui représentent en moyenne 18,6% de la rémunération brute des titulaires. Dans son rapport, la Cour des comptes dénonce "de nombreux régimes indemnitaires onéreux voire irréguliers (primes payées sans texte ou en l'absence de délibération)". Dans le département de Haute-Corse par exemple, pas moins de 233 agents bénéficient toujours d'une prime informatique. Autre source de dérive : les heures supplémentaires. Dans la commune de Loos (Nord), celles-ci ont augmenté de plus de 40% entre 2005 à 2010, ce qui représente l'équivalent de 7 équivalents temps pleins.