3e : Auvergne, 328,53 € de dette par habitant

une vue du puy de dôme, en auvergne.
Une vue du Puy de Dôme, en Auvergne. © Sandrine Prieto

Le poids de la dette est conséquent pour l'Auvergne : l'annuité de 63,1 millions d'euros représente 12,9% des recettes de la région en 2009. Ces dernières sont déjà pourtant bien assurées, puisque la pression fiscale est 37% supérieure à la moyenne nationale.

Les recrutements massifs (+74% d'effectifs hors transferts, selon l'association des régions de France) n'ont pas dû arranger les choses. Alors que les dépenses de fonctionnement ont grimpé de 91%, celles d'investissement ont chuté de 9,5%. Pas très rassurant...