Les courses, Alexandre de Lafranchi n'y va pas en touriste

l'arrivée du prix de diane à chantilly.
L'arrivée du prix de Diane à Chantilly. © Cécile Debise / Journal du Net

Ses gains peuvent paraitre modestes par rapport aux autres propriétaires de plat mais ils s'élèvent tout de même pour l'année 2007 à 127 912 euros, gagnés en 52 courses avec 8 chevaux. De quoi arrondir confortablement les fins de mois de ce directeur d'office de tourisme corse qui fait courir ses protégés aux quatre coins de l'Hexagone avec une nette préférence pour les hippodromes parisiens, marseillais et corses bien sûr. Le cru 2008 lui semble moins favorable, il ne figure pas dans le palmarès de gains des propriétaires.