Au golf de Saint-Cloud, financiers et industriels croisent le fer

très privé, le golf de saint-cloud est réservé aux membres et à leurs invités.
Très privé, le golf de Saint-Cloud est réservé aux membres et à leurs invités. © Alexis Orloff

Les membres de ce club, le nec plus ultra des golfs parisiens, pourraient préfigurer un bottin mondain des affaires. Se croisent sur ces greens huppés aussi bien des industriels comme Laurent Burelle, le PDG de Plastic Omnium que des financiers à l'instar de Sébastien Bazin, le patron de Colony Capital (Carrefour, Accor, PSG...) et Patrick Sayer, le président du directoire d'Eurazeo. Walter Butler (Butler Capital) aussi entretient là bas son drive, tout comme Philippe Houzé le patron des Galeries Lafayette. On y joue aussi en famille. André Rousselet, le propriétaire des taxis G7 et de la chaîne de location Ada y joue avec son fils, Nicolas qu'il a placé à la tête du groupe familial. Idem pour les frères Walewski, Fabrice et Raphaël, tous deux co-président de Touax et joeurs émérites.