Les effectifs de l'Economie

autorisations d'emplois (etpt) pour le ministère de l'economie.
Autorisations d'emplois (ETPT) pour le ministère de l'Economie. © NiDerLander/Fotolia, Photomontage : L'Internaute

Quels sont les emplois concernés ?

Super ministère jusqu'à l'élection de Nicolas Sarkozy, le ministère de l'Economie et des finances avait été dépecé en 2007 avec notamment la création d'un ministère du Budget indépendant. Aujourd'hui, les deux entités ont été regroupées. Les effectifs dédiés à l'aide aux industries, à la protection du consommateur, au contrôle de la concurrence, aux statistiques économiques, et à certains organismes de formation sont donc associés aux dizaines de milliers d'agents affectés à la fiscalité des entreprises et des particuliers.


Une hausse structurelle en 2013

En perdant le Budget, devenu en 2007 un ministère de plein exercice à Bercy (voir page suivante), le ministère de l'Economie avait perdu près de 90 % de ses effectifs dans la loi de finances 2008. La baisse était donc essentiellement structurelle tout comme la hausse fulgurente aujourd'hui (136 370 emplois supplémentaires). Elle correspond surtout à un transfert des effectifs. A noter que 1 253 postes ont tout de même été retirés du total, du fait de la création du ministère du Redressement productif.