Création d'entreprise : hausse des créations d'entreprises en juillet

Création d'entreprise En juillet 2014, le nombre de créations d'entreprises augmente de 6,6% sur un mois et de 4,6% sur un an, à 46 523. Près de la moitié sont le fait d'auto-entrepreneurs.

Pour calculer les chiffres de la création d'entreprise, l'Insee s'appuie sur le répertoire Sirene, auquel toutes les entreprises, qu'elles soient des personnes physiques ou morales, sont obligées de s'inscrire lorsqu'elles déclarent démarrer leur activité. Ci-dessous les données brutes, non corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables.

Chart: Les créations d'entreprises en FranceDescription: Le nombre de créations d'entreprises en France est calculé par l'Insee.Tags: Création d'entreprise FranceAuthor: JDNcharts powered by iCharts

Le nombre de créations d'entreprises au cours des trois derniers mois augmente de 1,5% par rapport aux mêmes mois de l'année précédente. Pour les entreprises sociétaires, la hausse est encore plus nette (+3,1 %). En revanche, hors auto-entrepreneurs, le nombre de créations d'entreprises individuelles au cours des trois derniers mois recule de 3,2% par rapport à la même période un an plus tôt. En juillet, plus de la moitié des créations enregistrées sur les 12 derniers mois sont des demandes d'auto-entreprises.

Quels secteurs contribuent le plus à la création d'entreprise ?

(Cliquez sur la légende pour faire disparaître les éléments)

Le cumul de créations d'entreprises dans la finance et l'assurance au cours des trois derniers mois progresse de 9% par rapport aux mêmes mois un an auparavant. C'est la plus forte hausse enregistrée. A l'inverse, le secteur de la construction affiche le plus fort recul (-5,1% en glissement annuel sur les trois derniers mois).

Dans une exigence d'harmonisation des chiffres au niveau européen, l'Insee s'est calqué sur la définition qu'a donnée Eurostat de la création d'entreprise. Par "création d'entreprise", l'organisme statistique de l'Union européenne entend l'apparition d'une unité légale exploitante n'ayant pas de prédécesseur, c'est-à-dire, à la mise en œuvre de nouveaux moyens de production. L'Insee considère également que la reprise d'une activité par un entrepreneur après une interruption de plus d'un an fait partie des créations d'entreprise, au même titre que la reprise par un nouvel entrepreneur de tout ou partie des activités et moyens de productions d'un autre entrepreneur.

Depuis le 1er janvier 2009 (date à laquelle le régime d'auto-entrepreneur, créé par la loi de modernisation de l'économie (LME) de 2008, est entré en vigueur), les demandes de créations en auto-entrepreneur enregistrées dans le répertoire Sirene sont prises en compte par les statistiques de la création d'entreprise.

 

 Tous les indicateurs économiques

Création d'entreprise / Indicateur économique