Le sentiment générationnel de surconsommation

les français qui estiment avoir trop consommé 6 mois plus tôt.
Les Français qui estiment avoir trop consommé 6 mois plus tôt. © Journal du Net

Beaucoup de consommateurs semblent avoir eu, avec la crise, une prise de conscience sur leur niveau de consommation passé, même relativement récent. Mais les réponses à la question "Considérez-vous qu'il y a 6 mois, vos dépenses étaient exagérées par rapport à vos besoins ?" laissent percevoir un fort décalage selon les tranches d'âge.

"Plus on est âgés, moins on a l'impression d'avoir surconsommé, explique Thierry Hamelin, qui a supervisé l'étude. C'est assez logique : les jeunes sont les plus concernés par l'achat plaisir." Le facteur générationnel est d'autant plus frappant que les réponses sont relativement proches entre les catégories socioprofessionnelles.