19e : Irlande, 8,4% d'enfants pauvres

grafton street, l'une des rues piétonnes les plus fréquentées de dublin.
Grafton Street, l'une des rues piétonnes les plus fréquentées de Dublin. © ENRICO COBIANCHI

Souvent citée parmi les victimes gravement touchées par la crise, l'Irlande maintient un bon niveau de vie pour ses enfants : 8,4% vivent sous le seuil de pauvreté.

Le rapport de l'Unicef note toutefois que la pauvreté infantile a augmenté dans le pays, dès les années 90 : "la croissance soutenue du pays dans les années 1990 a permis au pays de doubler son revenu médian", est-il expliqué, mais "la proportion des enfants vivant dans une pauvreté relative a également augmenté car les revenus des ménages inférieurs au seuil de pauvreté ont enregistré une hausse moins importante que le revenu médian national".