Des jeunes emprunteurs freinés dans leurs achats

part des moins de 30 ans dans les emprunts immobiliers
Part des moins de 30 ans dans les emprunts immobiliers © JDN

Après avoir fortement augmenté au cours de l'année 2006, la part des jeunes parmi les emprunteurs n'augmente plus. En effet, les banques sont devenues plus exigeantes dans l'étude des dossiers qui leurs sont soumis.

Certains établissements bancaires exigent par exemple que les deux emprunteurs aient au moins un an d'ancienneté dans leur emploi, ce qui limite l'accès au crédit immobilier des jeunes ménages. Parallèlement, la proportion des emprunteurs de plus de 40 ans augmente : les banques acceptent de prêter jusqu'à des âges de plus en plus avancés.