Un don à un parti de gauche

j.k. rowling.
J.K. Rowling. © Nicola Suzzane Franklin/Michael Nivelet/Fotolia/Photomontage: L'Internaute Magazine

Certains milliardaires financent des fondations ou des oeuvres caritatives, font du mécénat pour soutenir la création artistique ou subventionnent des familles royales. Joanne K. Rowling a quant à elle donné 1,27 million d'euros à un parti politique en septembre 2008. L'heureux élu de la mère d'Harry Potter fut le parti travailliste anglais, Le Labour. L'auteur, devenue grâce au sorcier l'une des premières fortunes de Grande-Bretagne, voulait par ce don soutenir la politique du Labour et de Gordon Brown contre la pauvreté chez les enfants. Il s'agissait aussi, plus discrètement, de renflouer un peu les caisses d'un parti fortement endetté. Mais le coup de baguette magique n'a pas suffit. A l'époque, les dettes du Labour s'élevaient en effet 22,5 millions d'euros. Le résultat des législatives de 2005 menées par Tony Blair, les plus dispendieuses de toute l'histoire anglaise.