La TVA, un impôt gruyère

La TVA rapporte à l'Etat français autour de 140 milliards d'euros par an. Presque deux fois le montant de l'impôt sur le revenu (autour de 80 milliards). Sauf qu'énormément de produits bénéficient d'un taux réduit de 5,5% ou 10%. "Si le gouvernement revenait au ratio d'efficacité de l'OCDE [59%] en supprimant des niches peu justifiées comme celle des restaurants, il encaisserait 15 milliards d'euros supplémentaires", avance Jean-Marc Vittori.
©  Groupe Eyrolles