Air Serenity, le Britta de l'air que l'on respire

meubles, tapis et produits ménagers polluent l'air de nos domiciles.
Meubles, tapis et produits ménagers polluent l'air de nos domiciles. © astragal - Fotolia.com

Selon l'Organisation mondiale de la santé, 2 millions de personnes meurent chaque année à cause de la pollution de l'air de nos maisons et bureaux. Les composés organiques volatils des meubles et des produits ménagers se révèlent très nocifs pour l'homme.

Cette réalité est aussi un marché sur lequel des start-up se positionnent. A l'instar d'Air Serenity, créée en 2012 à Orsay (91). Ses cartouches filtres de traitement d'air autonomes sont conçues pour éliminer en un seul passage les composés chimiques, particules et micro-organismes. Ce "Britta de l'air" sera bientôt vendu aux particuliers et aux entreprises 150 euros la cartouche. Un business prometteur sachant qu'il faut remplacer ce consommable tous les six mois.