Le volume d'ordures transportées

le déchet présente la plus forte corrélation avec la croissance du pib.
Le déchet présente la plus forte corrélation avec la croissance du PIB. © Fotografiesbg - Fotolia.com
Pour apercevoir la reprise économique, guettez le volume de déchets transportés. Parmi 21 catégories de produits acheminés par train et analysées par Bloomberg, le déchet est celle qui présente la plus forte corrélation avec la croissance du PIB. Sur le site de Bloomberg, on peut ainsi voir les deux courbes qui se chevauchent presque parfaitement. Le taux de corrélation atteint 82%, contre à peine 66% pour les céréales ou 32% pour le charbon par exemple. Logique : la reprise de l'activité économique engendre notamment une plus forte consommation des ménages et une augmentation du nombre de chantiers, et donc davantage de déchets de toutes sortes (métaux, ordures ménagères...).