La voiture à hydrogène plus forte que l'électrique ?

la classe b f-cell, le concept car de mercedes fonctionnant avec une à pile à
La Classe B F-CELL, le concept car de Mercedes fonctionnant avec une à pile à combustible. © Mercedes

En 2050, c'est une quasi certitude, la voiture à essence aura fait long feu. Et la voiture électrique est encore loin de pouvoir la remplacer complètement, faute d'autonomie suffisante. Le futur carburant pour alimenter le parc automobile sera donc peut-être l'hydrogène.

Le projet HyWays, financé par l'UE, a calculé qu'il faudrait dépenser 60 milliards d'euros d'ici 2030 pour mettre en place l'infrastructure nécessaires à la circulation de 16 millions de véhicules à hydrogène d'ici 2030. Plusieurs problèmes restent néanmoins à résoudre : le stockage (pile à combustible) et surtout la production en grande quantité d'hydrogène, qui n'est pour l'instant possible qu'à partir... d'énergies fossiles.