Steve Jobs, sans le sous et sans diplôme

steve jobs.
Steve Jobs. ©  Ben Stanfield

Steve Jobs, le co-fondateur d'Apple, n'a pu achever ses études : il n'avait pas assez d'argent pour se payer la fac. Heureusement, dans le garage de ses parents adoptifs, au milieu des vergers d'abricots qui deviendront plus tard la Silicon Valley, il invente en 1976 la marque à la pomme qui fera sa fortune. Evincé de l'entreprise en 1985, il crée les studios d'animations Pixar, notamment producteurs du film à succès Toy Story.

Rappelé chez Apple en 1996, il vend les studios à Disney et il cassera la baraque avec le baladeur numérique iPod et l'iPhone. Président d'Apple, il siège également au conseil d'administration de Disney et en est l'un des principaux actionnaires.