La mode jetable

dans certaines enseignes, les collections ne restent pas plus d'une semaine en
Dans certaines enseignes, les collections ne restent pas plus d'une semaine en rayon pour inciter à l'achat immédiat. © Andrey Bandurenko - Fotolia.com

Oublié, l'unique catalogue de La Redoute qui faisait date dans la saison. La "fast fashion" sévit partout, comme l'a dénoncé la journaliste britannique Lucy Siegle dans un livre publié en 2011. Chaque femme achète en moyenne près de 30 kilos de vêtements chaque année et 30% de ces habits ne sont même jamais portés. Une véritable stratégie de la part des marques, qui profitent d'une main d'œuvre à bas coût pour inonder le marché. Zara produit par exemple plus de 12 000 vêtements différents chaque année, selon la journaliste.

Symbole de cette mode jetable, l'enseigne irlandaise Primark qui a ouvert fin 2013 en France son premier magasin. De la mode ultra discount, avec une robe moulante à 15 euros à porter juste le temps d'une soirée... quitte à la mettre ensuite à la poubelle.