Coiffure : Franck Provost et Camille Albane négligent l'Est

Les deux enseignes de coiffure ne jouent pas à armes égales. Franck Provost, avec plus de 430 salons, est deux fois plus gros que Camille Albane. Et pourtant, les deux enseignes font les mêmes choix géographiques. La priorité à Paris (un salon pour 37 000 habitants pour Franck Provost, un pour 68 000 habitants pour Camille Albane) et un développement important en Normandie. C'est Franck Provost qui couvre le plus de départements. Mais les deux enseignes négligent l'Est de la France et les départements les moins peuplés.
©  JDN