Le poste de travail évoluera en bureau nomade

les nouvelles technologies permettent de travailler sur un 'bureau virtuel' d'à
Les nouvelles technologies permettent de travailler sur un "bureau virtuel" d'à peu près n'importe quel endroit dans le monde. © CandyBox Images - Fotolia.com

Lundi. Tranquillement installé au bord de sa piscine, Nicolas M. envoie son rapport au bureau de Shanghaï. Mardi. De passage à Paris, il se rend dans un espace de "coworking", où un ordinateur connecté à son bureau virtuel est à sa disposition. Jeudi. Conférence téléphonique avec les commerciaux de Budapest. Telle pourrait être la semaine du salarié de demain.

Alors que l'immobilier de bureaux ne cesse de grimper et que les travailleurs deviennent multitâches, le travail nomade tend à se généraliser. En Finlande, un tiers des salariés pratiquaient déjà le télétravail plus de huit heures par mois en 2010, selon une étude du cabinet Gartner. Un chiffre qui a doublé en dix ans. Et selon les prévisions du Centre d'analyse stratégique, le télétravail pourrait concerner 50% de la population active française en 2015. Après le "cloud computing", le "cloud working" ?