Le fitness à prix cassé

la première salle de fitness low-cost a ouvert à fontenay sous bois, en région
La première salle de fitness low-cost a ouvert à Fontenay sous Bois, en région parisienne. © Neoness

Des douches payantes, pas de serviettes, une décoration sans chichis mais des appareils de remises en forme dernier cris, bienvenue chez Neoness, le pionnier des fitness low-cost en France. Lancé en mars 2008, l'enseigne qui propose des tarifs trois fois moins chers que dans un club traditionnel n'a pas tardé à franchir les 1 000 abonnés.

C'est que le concept a déjà fait ses preuves à l'étranger. Aux Pays- Bas, le pendant de Neoness a ouvert 25 salles en cinq ans. Et en France, il reste 15 millions de pratiquants réguliers du fitness et de la musculation à convaincre.