Les fonctionnaires cotisent moins sur leurs salaires que le privé

le reflet d'un drapeau tricolore.
Le reflet d'un drapeau tricolore. © Terebenthine - Fotolia.com

Montants des pensions garantis par l'Etat, retraites calculées à partir du traitement des six derniers mois d'activité, départ dès 55 ans ou même 50 ans selon les professions... tous les salariés du privé connaissent ces avantages accordées aux fonctionnaires. Mais ils connaissent moins certains des autres. Ainsi les parents de trois enfants bénéficient d'une retraite anticipée et d'une majoration de 10% de leur pension. Autre avantage, les postes qui donnent droit à des trimestres ou à des années gratuites. Sans parler des pensions de réversion accordées sans conditions de ressources ou d'âge.

Enfin, le taux de cotisation est figé depuis 1990 (7,85% du salaire contre 10,55% dans le privé) la plupart bénéficie du régime de retraite complémentaire par capitalisation auquel ils souscrivent depuis 2003 et auquel l'Etat abonde. Il faut cependant rappeler que les salaires dans la fonction publique sont moins élevés que dans le privé