L'amende record de la BNP

l'amende record payée par bnp paribas à la justice américaine a entraîné une
L'amende record payée par BNP Paribas à la justice américaine a entraîné une perte de 4,3 milliards d'euros au 2e trimestre 2014. © BNP Paribas

Le 30 juin, la BNP Paribas s'est vu infliger par les autorités américaines une amende de 8,97 milliards de dollars, soit la plus grosse somme jamais acquittée par une banque européenne aux Etats-Unis. La banque a accepté de plaider coupable des chefs d'accusation qui lui étaient reprochés, notamment le viol des règles américaines d'embargo avec le Soudan, Cuba et l'Iran.

En plus de l'amende, la BNP devra également suspendre ses opérations de compensation en dollars pendant un an, à partir du 1er janvier 2015, et plusieurs cadres, dont l'un des directeurs généraux, ont dû démissionner.