Des taux d'occupation supérieurs à la normale

l'hôtellerie traditionnelle peine a remplir ses chambres en semaine, pas les
L'hôtellerie traditionnelle peine a remplir ses chambres en semaine, pas les apparts'hôtels. © Citadines

Les apparts'hôtels visent avant tout une clientèle d'affaires et éventuellement d'amateurs de tourisme urbain. "Cela nous donne un avantage sur l'hôtellerie traditionnelle car nous n'avons pas de pic d'occupation entre le week-end et la semaine", explique Laurent Basnier, le directeur d'Adagio City.

En effet, il n'est pas rare de voir des clients rester une semaine ou plusieurs mois dans ce type d'hébergement. "Du coup, les appart-hôtels ont un meilleur taux de remplissage", précise Samuel Couteleau de chez Deloitte. Selon le Syndicat national des résidences de tourisme (SNRT), il a oscillé en 2008 entre 68 et 80%, un score bien supérieur à celui de l'hôtellerie traditionnelle.