Hapag-Lloyd vendu, la filière poursuit sa restructuration

Filiale du groupe allemand TUI, le numéro 5 du transport maritime  a été vendu pour 4,45 milliards d'euros. Hapag-Lloyd est désormais la propriété d'un groupe d'investisseurs basé à Hambourg. Après une pause en 2006-2007, la restructuration du secteur semble reprendre. En 2005, le rachat de P&O Nedlloyd par Maersk pour 2,3 milliards d'euros s'est révélé plus difficile que prévu.
©  Hapag-Lloyd