Des faiblesses du gameplay et des cartes proposées

capture d'écran du jeu
Capture d'écran du jeu © EA

Ce nouveau gameplay est... raté pour le moins. Si le principe des points de contrôle est louable pour obliger les joueurs à bouger et à s'affronter, l'unité mobile et les ressources infinies conduisent plutôt à un spam massif et continu d'unités.

Le principe de spécialisation est plus sensible qu'autrefois, mais en cas d'erreur de stratégie on perd bien vite ses 10 unités. Il faudra donc parfois sacrifier ses troupes voire son unité mobile pour se réadapter avant de mourir bêtement.

Surtout, les cartes sont petites et offrent assez peu de possibilités (reliefs, bonus, unités neutres) et de diversité. La campagne, elle, est tout simplement ratée avec des objectifs très peu motivants.